L'école de pilotage

LAPL & PPLformation

FORMATION COMPLÈTE
L’aéroclub forme des pilotes au LAPL (Licence de Pilote d’Avion Léger) ainsi qu’au PPL (Brevet de Pilote Privé).

Le LAPL est majoritairement destiné aux pilotes qui souhaitent voler uniquement pour le loisir, tandis que le PPL s’oriente davantage pour des pilotes qui souhaitent poursuivre dans une carrière professionnelle. Cette formation s’accompagne de cours théoriques dispensés par l’instructeur.

FORMATION CONTINUE
L’aéroclub propose, pour maintenir les compétences de ses pilotes, des vols de mise en garde ainsi que des briefings qui visent plusieurs thématiques : mécanique, sécurité, utilisations des équipements radio et radionavigation… A ces briefings s’ajoutent des sessions de partage d’expériences et d’informations vécues par les pilotes.

Image

Les chiffres clés de l'école de pilotage depuis 2018

0
HEURES ENSEIGNÉES
0
ÉLÈVES PILOTES
0
NOUVEAUX PILOTES
Image

Bon à savoir

Le pilote détenteur d’un LAPL dispose des mêmes privilèges que le pilote privé mais se voit limité à piloter des aéronefs monomoteurs à pistons de masse inférieure à 2 tonnes uniquement et seulement dans l’Union Européenne, dont la Suisse. Le nombre de passagers est limité à 3.

Le nombre d’heures de vol minimal de la formation est de 30, dont 15 en double-commande et 6 en commandant de bord dont 3 heures de navigation comprenant une navigation de 80 NM.

Le LAPL convient donc à des pilotes souhaitant voler pour le plaisir sur des petits avions partout en France. Le coût de formation est donc moins élevé que celui d’un PPL compte-tenu du nombres d’heures de vol minimal requis inférieur.

L'examen théorique

L'examen théorique se déroule dans le centre DGAC de votre choix. Il comporte deux épreuves sous forme de QCM : l'épreuve commune (48 questions) et l'épreuve spécifique (72 questions). Vous devez répondre juste à au moins 75 % des questions avec un temps limité pour chacune des épreuves. Les modules abordés seront : 
Règlementation, facteurs humains, météorologie, communications, connaissance générale de l'aéronef, performances et préparation du vol, principes du vol. 
Des cours au sol obligatoires vous seront proposés pendant votre formation. Cependant, un entraînement régulier sur le site EasyPPL est fortement recommandé.

L'examen pratique

Une fréquence des vols réguliers est nécessaire pour l'apprentissage au cours de la formation.

Pour être présentable à l'examen pratique, vous devrez justifier d'au minimum : 45 heures de vol dont 25 en double-commande et 10 heures en solo, comprenant 5 heures de vol en campagne et une navigation de 150 NM avec un arrêt complet sur deux aérodromes différents de celui de départ.

À l'issue de la réussite de votre test, vous pourrez exercer les fonctions de commandant de bord sur un avion monomoteur sans rémunération sur le territoire français avec passagers.

Vous rêvez ou avez envie de piloter ? + d'infos sur la formation LAPL ou PPL ? Pourquoi ne pas rejoindre l'ACCA ?